top of page

Géobiologie Occitanie

Géobiologie, Radiesthésie et Architecture Sacrée

Stages et formations en Géobiologie, Radiesthésie et Architecture Sacrée 

PROGRAMMES 2024 DES JOURNÉES DE STAGE/FORMATION
Travailler le Sensible, décoder nos émotions, établir un pont avec la science…

Intéressé(e) par un des stages ? Pour vous inscrire, veuillez télécharger le bulletin d'inscription disponible en cliquant le bouton ci-dessous ; pour le règlement, vous avez la possibilité de payer par Paypal (en cliquant sur le bouton "Acheter" en dessous de chaque description de stage), ou bien en envoyant un chèque à l'adresse indiquée sur le bulletin. En cas d'imprévu, vous trouverez également en annexe un formulaire de rétractation (à envoyer à l'adresse indiquée).




Lors de votre inscription, prenez le temps de lire nos conditions générales de vente (lien disponible en bas de page), l’achat d’un stage induit tacitement leur acceptation.

 Pour toutes les prestations fournies, la TVA n'est pas applicable (&293 B du CGI).

RADIESTHÉSIE ET BIOSENSIBILITÉ
 

Ce thème, s’il est commun à tous les stages ou journées-découverte proposés dans ce programme, est néanmoins abordé immédiatement en début d’année, afin de partir sur de « bonnes bases ».

Chacun d’eux doit permettre au stagiaire de s’initier à l’utilisation du matériel de radiesthésie/biosensibilité et d’adapter les protocoles de recherche à un environnement sans cesse renouvelé : géologie, architecture, objets, corps vivants (végétal, animal, homme).

Ces techniques et l’outillage qui y est associé, ont été élaborés par des générations de chercheurs, et évoluent régulièrement grâce à l’implication de ceux qui font de cette discipline un laboratoire d’expérimentation.  

 

NOTE IMPORTANTE
        Les stages 1, 4, 6, 8 et 10 doivent vous permettre de détecter et apprécier la plupart des phénomènes rencontrés sur le terrain ou lors des sorties sur site que propose Enseigne-Géobiologie.
 
Stage 1 ⇨ Qu’est-ce qu’une Intervention « type » en Géobiologie ?
Mono-Antennes, antenne de Lecher, pendule de l’abbé Mermet et pendule égyptien.

Samedi 13 janvier 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
Nous n’arrivons pas sur un lieu par hasard.
Celui-ci est censé nous délivrer un message qu’il nous appartient de décoder.
Être en résonnance avec l’âme du lieu sur les trois plans physique, psychique et spirituel va conditionner notre perspective d’évolution sur ce dernier.
De l’appel téléphonique du client jusqu’à notre arrivée sur son lieu de résidence ou de travail, de l’observation des lieux jusqu’à la perception sensible, la lecture du lieu (et de ses occupants) permet d’adapter l’outil nécessaire à son harmonisation, véritable support pour notre évolution personnelle.
Cette journée de stage nous permettra d’établir une liste des différents paramètres qui interviennent dans l’âme des lieux : les facteurs géologiques, l’intégration au site, les pollutions environnementales, sans oublier ceux liés à la présence de l’homme, des intelligences de la nature et de la mémoire des lieux. Nous nous familiariserons avec des notions telles :
  • Le rapport d’échange Terre/Ciel sur un lieu (circulation énergétique sur les lieux),
  • Le Test de Compatibilité (TC) entre le lieu et ses occupants,
  • Le Test du Champ Vital des occupants (TCV),
  • Les orientations du lieu (zodiaque) et sa compatibilité avec ses occupants.
 

Stage 2 ⇨ Radiesthésie (1/5) : La caisse à outils pour le radiesthésiste et la détection bio-sensible
Mono-Antennes, antenne de Lecher, pendule de l’abbé Mermet et pendule égyptien.
Samedi 27 janvier 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Ce stage retrace l’historique de la radiesthésie avec ses grands chercheurs, mais aussi les constats scientifiques faits lors des détections (en particulier la réaction de nos auras en présence de phénomènes localisés ou délocalisés), qui constituent le fondement de la bio-sensibilité, strictement encadrée par la science officielle.
Seront également présentés les principaux appareils de test ou détection, les abaques et supports utilisés par l’Opérateur, avec une attention particulière pour les Mono-Antennes, antennes de Lecher, pendule égyptien et de l’Abbé Mermet.
Des travaux en salle « en aveugle », puis sur le terrain seront proposés aux stagiaires, afin de se familiariser avec le matériel et localiser la bulle d’objets ou végétaux (ressenti de la bulle d’un arbre adulte).
 

Stage 3 ⇨ Les repères environnementaux, l’orientation et les anciennes unités de mesure

Dimanche 28 janvier 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Ce stage, alternant théorie en salle et mise en situation sur le terrain, nous permettra de découvrir des outils d’orientation et de navigation, indispensables au géobiologue, pour la détection des différents réseaux cosmo-telluriques, orientations des bâtiments, reproduction sur une carte des directions, localisation de points géodésiques remarquables, installation de capteurs solaires, …
Nous découvrirons l’histoire de la navigation, les instruments utilisés par les anciens et leurs techniques (sextant, boussole, course du soleil, …) et saurons choisir une boussole, où doivent être conciliés confort d’utilisation et précision.
Mais aussi comment lire une carte IGN, tracer sa route, suivre un cap ou trouver sa position.
L’observation du ciel et de ses « balises » la nuit, en particulier Alpha Ursae Minoris (étoile polaire), d’une part, et le tracé sur le sol des ombres portées du soleil le jour, d’autre part, nous permettront de déterminer avec une précision suffisante le Nord Géographique et le marquage des 4 points cardinaux.
Nous étudierons aussi les différences entre le Nord géographique, le Nord magnétique et le Nord de forme, ces 3 notions étant indispensables pour un diagnostic ou un traitement en Géobiologie.
Enfin, nous aborderons les techniques pour déterminer la latitude d’un lieu sur l’écorce terrestre, incontournables pour la mise en place ou la compréhension d’un tracé régulateur, tant pour les orientations des édifices, leurs proportions et les unités de mesure utilisées dont nous dresserons l’inventaire.
 

Stage 4 ⇨ Radiesthésie (2/5) : Les « couleurs » du spectre d’André de Bélizal
Découverte et utilisation du Plateau / Pendule Équatorial et abaques associées
Dimanche 04 février 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Dans l’entre-deux-guerres, le chercheur français émérite A. de Bélizal a développé une méthode et un langage pour classifier les ondes de forme émises par les corps vivants ou non vivants de notre environnement visible, mais aussi celles relatives aux phénomènes du monde invisible (appelés noumènes, voir Stage 09 sur les élémentaux).
Une fois ces Ondes de Formes (OdF) répertoriées et classées, De Bélizal s’est appliqué à fabriquer de nombreuses machines capables de générer ces OdF, en particulier le tandem « Pendule-Plateau » Équatorial.
Chaque corps, qu’il soit du monde localisé ou délocalisé, est constitué d’une ou plusieurs ondes fondamentales, classifiables en 12 familles, certaines étant en relation avec la Terre et d’autres en relation avec le Cosmos, et activées par le ballet incessant de la Lune et du Soleil.
Ces « fondamentales », baptisées « couleurs » par leur inventeur, témoignent des qualités ou fonctions que peut remplir le corps, de la nature favorable ou défavorable de son rayonnement, de sa vitalité, et si c’est un corps vivant, de son état de santé.
Ce stage vous présentera la palette des différentes couleurs constituant le spectre de Bélizal, chaque corps étudié ayant sa propre carte d’identité vibratoire déclinée sous un spectre du même nom, concourant à sa personnalité énergétique.
Il vous permettra d’établir un diagnostic énergétique sur des domaines d’intervention aussi complémentaires que variés, qui se déclinent à l’infini : terrain, maison, atelier, créations artistiques, alimentation, produits de santé, règnes du vivant (végétal, animal, humain), … Vous serez initiés à l’utilisation du Plateau Équatorial, vous permettant d’apporter des correctifs énergétiques sur les lieux, afin de pouvoir les harmoniser.

Stage 5 ⇨ Radiesthésie (3/5) : Recherche d’eau souterraine
Sources et fontaines guérisseuses en Ariège
Samedi 24 février 2024 / Départ du Mas d’Azil (Ariège) et itinéraire en Ariège.
Tarif : 90 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
L’eau est l’élément essentiel de la Vie.
Les cartes IGN et le cadastre nous montrent que la route du sel, courant le long du 43° parallèle, est jalonnée par de nombreuses zones d’affleurement de ce minerai.
Ce sel de surface est exposé au Feu solaire, puis lavé par les eaux de pluie, qui gonflent ensuite les sources en leur donnant leurs qualités si prisées par le pèlerin.
Tout au long de ce stage, vous découvrirez ce qu’est le signal radiesthésique (= signal du sourcier), qui vous permettra de localiser les zones où se modifie le champ magnétique terrestre, afin d’accéder au chemin emprunté par ces sources dans l’écorce terrestre.
Nous dresserons in situ la carte d’identité vibratoire de chacune d’elles (couleurs de Bélizal), apprécierons son domaine d’action thérapeutique, ainsi que ses effets sur le vivant.
Stage 6 ⇨ Initiation au mégalithisme : comment choisir et poser une pierre ?
 
Samedi 09 mars 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
Cette journée sera « opérative » et consacrée à la manipulation et mise en place des pierres (granit), pour vous initier au mégalithisme.
De tous temps, les pierres ont été utilisées pour les soins et la méditation.
Nous découvrirons la pierre, ses constituants et ses polarités. Nous aborderons également les menhirs et dolmens, ébauches des premiers temples, ainsi que les vertus des pierres dans les échanges cosmo-telluriques (ambiance et qualité du lieu de vie).
Au programme : mise en place et orientation d’une pierre (Nord de forme et appréciation de la bulle…), harmonisation de l’espace bâti ou naturel par les pierres (qualité, nombre, orientation…).
Travaux pratiques sur le terrain.
 

Stage 7 ⇨ Radiesthésie (4/5) : Découverte de l’environnement
Rapport d’échange, Points d’acupuncture terrestres ; anomalies géologiques.
Les appareils de détection et/ou l’échelle BOVIS.

Samedi 23 mars 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
Lors de l’édification d’une construction sur le terrain, qu’elle soit affectée à la résidence ou à l’activité professionnelle, la finalité de l’étude est de déterminer la zone de vie sur ce terrain, espace ou les échanges énergétiques sont harmonieux et à même de pérenniser la vie.
Ce module doit permettre au stagiaire d’apprécier la qualité de ces échanges (utilisation d’appareils de détection bio-sensible pour la recherche spatiale et échelle de Bovis en « statique »), puis de déterminer précisément les points d’acupuncture terrestre, qui se comportent comme des canaux énergétiques, que l’on peut activer pour « soigner » un lieu.
Il se familiarisera avec quelques anomalies géologiques (failles, remblaiement, cavités souterraines, …).

Stage 8 ⇨ Radiesthésie (5/5) : Le clair-ressenti : Communication avec les présences invisibles
Stage animé par Thierry Catalano et Philippe Andreoli

Samedi 06 avril 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 95 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Prendre conscience du monde invisible est à la portée de tous, mais pour cela il convient de prendre conscience de notre véritable nature, de notre propre monde invisible c'est à dire de nos corps subtils.
Ce stage vous permettra de découvrir notre architecture énergétique et d'appréhender le clair ressenti. Le clair ressenti est la capacité de percevoir des réalités invisibles par le sens du toucher et d'interpréter les mouvements de notre corps éthérique.
Nous aborderons différentes techniques au travers d'exercices pratiques ainsi que la communication avec les présences qui nous entourent.

Stage 9 ⇨ Mondes élémental et nouménal : à la rencontre des intelligences de la nature
Stage animé par Steeve Curinga et Philippe Andreoli
Samedi 20 avril 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 95 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Dans chaque lieu, que ce soit une habitation, un lieu sacré ou la nature, il y a des Esprits qui gèrent les énergies de ces lieux.
La communication extrasensorielle avec les élémentaux passe d’abord par la connaissance de soi-même, mais aussi l’apprentissage de techniques d’harmonisation avec notre environnement.
La méditation, la télépathie, la recherche du lieu de communication et le rituel associé en constituent les colonnes maîtresses.
Après un travail préparatoire en salle, vous serez ensuite plongés dans un site naturel privilégié, pour communiquer avec les représentants des quatre éléments Terre, Air, Eau et Feu.
Comment les détecter ? Qui sont-ils ? Comment les identifier ? Quels sont leurs rôles ?
En quoi peuvent-ils nous aider en Géobiologie ? Comment travailler avec eux ?
Autant de questions auxquelles nous répondrons au cours de ce stage, en passant de la théorie à la pratique, où des techniques vous seront données :
  • pour pouvoir entrer dans un lieu sereinement, et en particulier comment obtenir une autorisation en s’adressant au Gardien des Lieux.
  • pour évaluer le Caractère du lieu et obtenir la carte d’identité vibratoire de ce dernier et de ses occupants. Nous comparerons le potentiel du lieu et des personnes qui sont présentes, puis chercherons les points d’affinité (compatibilité) pour faciliter une « cohabitation ».

Stage 10 ⇨ Géobiologie : L’Eau et les failles : Les régulateurs de Forme (Complément du Stage 07)
Comment apaiser un lieu et ses occupants en présence d’eau ou failles.
Samedi 04 mai 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
La présence de ce type d’anomalie géologique sous une maison d’habitation, un atelier ou un élevage modifie le champ électromagnétique terrestre, et provoque un stress sur la cellule habituée à vivre sur un autre référentiel.
Nous chercherons sur le terrain ces différents phénomènes, les localiserons et effectuerons un piquetage du lieu similaire à une séance d’acupuncture, dans le but d’apaiser le lieu.
Ce stage permettra de démystifier le vocabulaire rencontré pour ce type de procédure et de solliciter directement les paramètres concernés : Le point du lieu ? Les points nodaux présents le long du parcours de l’eau souterraine ou de la faille ? Un point « Feu » ?
Le stagiaire sera initié aux différentes possibilités de correction qu’offrent le Plateau Équatorial, le Carré de Delphes, la mise en place d’antennes.
 

Stage 11 ⇨ Découverte du site de Vaour : Commanderie templière et dolmens
Samedi 18 mai 2024 / Vaour (Tarn).
Tarif : 90 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Le département du Tarn a accueilli sur ses terres nombre de commanderies templières, dont la plus importante est celle de Vaour, petit village perdu au centre d’un quadrilatère dont les sommets sont occupés par Cordes sur Ciel, Castelnau de Montmiral, Bruniquel et St Antonin Noble Val.
L’histoire de l’Ordre du Temple montre que ses chevaliers sont toujours venus occuper des sites mégalithiques, sur des lieux reconnus depuis la nuit des temps : celui de Vaour n’échappe pas à la règle. Composé de calcaire et de grès, il est le royaume du silence, où seuls poussent les chênes noirs, le buis et le genévrier, portes pour l’éternité.
Il est limité au nord par les gorges de l’Aveyron, le causse du Quercy et au sud par la forêt de La Grésigne, encadré par plusieurs failles géologiques sévères, qui baignent les lieux dans un champ énergétique intense.
Occupé à l’origine par les Celtes, cette zone comporte plusieurs dolmens et rochers consacrés au culte de l’eau (présence de sources thermales), sur laquelle les moines-soldats sont venus édifier leur commanderie. Nous irons étudier les dolmens de Jayantière (Vaour), de St Paul (Ste Cécile de Cayrou), des Teulières (Le Verdier), puis le rocher initiatique de la commanderie, qui a une origine pré-celtique.

Stage 12 ⇨ Le Point du lieu, les réseaux, les anomalies géologiques
Réseau Peyré, réseau Hartmann, réseau Curry, réseaux sacrés.
 
Samedi 25 mai 2024 / Péguilhan et Lespugues (Haute Garonne)
Tarif : 85 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Les réseaux constituent le système nerveux de la Terre, et établissent un support de communication entre les formes qui nous entourent et nos centres psychiques qui décodent ces informations.
Ce transfert d’informations passe par un canal d’échange, reliant la Terre et l’Homme.
Il est possible de trouver sur un lieu un tel point d’échange, appelé « Point du Lieu » (voir Stage 10), à partir duquel il nous sera possible de prendre possession du lieu et de le piloter.
Cette prise en mains du lieu peut se faire à partir des réseaux existant sur le lieu, ces « murs invisibles » qui traduisent l’activité géophysique de la Terre et le rôle des luminaires dans le ciel, en particulier l’éclairage photonique du soleil et les phases de la lune.
De ce ballet incessant naît une géométrie naturelle qui a inspiré les anciens bâtisseurs, une partition musicale à même de réunir dans un accord harmonieux le ternaire lieu/construction/occupants.
Ce stage vous permettra de découvrir les différentes familles de réseaux, leur disposition et forme géométrique à la surface du sol, leur interaction avec l’opérateur.
Vous saurez alors comment transformer harmonieusement un lieu en fabricant vous-mêmes des trames de réseaux, telles qu’elles ont été mises en place sur les sites anciens.
  •  Tracé de formes en syntonie avec les réseaux, grâce à la canne du bâtisseur et la corde à 12 noeuds,
  • Rencontre d’un réseau sacré dans l’environnement naturel.

Stage 13 ⇨ L’Eau, entre Matière et Esprit :
Les 7 annonces de l’Abbé Mermet, les 7 auras de l’EAU, les 7 auras de l’homme
Comment révéler nos mémoires intérieures en faisant un transfert avec le lieu.
Samedi 01 juin 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
L’eau est l’élément essentiel de la Vie. Elle est l’interface entre Matière et Esprit, le support de l’âme. Savoir qu’un passage d’eau souterrain circule sur le lieu de résidence/travail présente un double intérêt :
  • D’abord physique : les polarités des berges, le sens de circulation de l’eau, sa profondeur, peuvent être utilisés pour modifier le champ magnétique terrestre à sa verticale, en établissant un pont invisible entre ses berges. Il est donc possible d’assainir un lieu si sa qualité biotique est défavorable.
  • Ensuite spirituel : l’eau souterraine environnementale peut rentrer en résonnance avec notre eau cellulaire et réveiller les mémoires qui sont enfouies au fond de nous. Cela se passe dès notre arrivée sur les lieux. Nous découvrirons la similitude entre les 7 annonces de l’abbé Mermet, présentes à proximité d’un passage d’eau, nos 7 auras qui constituent notre bulle et les 7 chakras qui leur permettent de rayonner.
Il est donc envisageable d’effectuer un travail physique et/ou spirituel sur l’une de ces annonces, et observer les modifications énergétiques induites sur les corps subtils de l’opérateur ou de l’occupant. Mais établir un pont entre les deux mondes nous confère t’il le rôle de « passeur d’âme » ?
Nous travaillerons en salle pour apprécier les paramètres de vitalité de la bulle, mais aussi en extérieur avec des formes opératives, connues des moines bâtisseurs, que l’on implantera de part et d’autre du passage d’eau, en des points prédestinés qui sont des portes ouvertes sur notre monde intérieur (principe du plan de forme et de l’effet miroir).
 

Stage 14 ⇨ Toulouse & Architecture Sacrée
Comment Toulouse s’est-elle construite ? Quels sont les éléments marquants de son histoire ?
 
Dimanche 23 juin et dimanche 22 décembre 2024.
Tarif : 65 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 2,50 euros si paiement par Paypal)
 
De par sa position géographique et la présence de Garonne, Toulouse a été implantée dans un lieu prédestiné, véritable trait d’union entre la Terre et le Ciel. Depuis plus de 15 000 ans, elle s’inspire des multiples influences migratoires l’ayant traversée et contribuant au développement de sa cité.
Forte d’une dynamique culturelle et économique que l’on retrouvera dans tous les moments forts de son histoire, Toulouse est devenue un phare pour l’Occitanie.
Nous y découvrirons, grâce à l’Architecture Sacrée et la Symbolique, de nombreux acteurs qui ont orné les rues de leurs noms, ayant contribué au prestige et à l’épopée de Toulouse.
Au gré des quartiers et des différents monuments qui en font le charme (Capitole, Cathédrale St Etienne, St Sernin, Jacobins…), nous tenterons de comprendre les différentes étapes de construction de cette dernière, mais aussi de revivre ses grandes heures, où l’histoire rejoint la légende.

Stage 15 ⇨ Chemins initiatiques en Pays Cathare : Le périple de Marie-Madeleine (1/5)
Château de Mirabat : sous réserve d’accessibilité (Stage de remplacement N°25).
 
Dimanche 07 juillet 2024 / Seix (Ariège).
Tarif : 90 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Perché à 1270 m d’altitude, au sud de St Girons, dans le haut Couserans, le château de Mirabat (= regarder en bas) surplombe la haute vallée du Salat et le château de Lagarde, offrant ainsi une vue panoramique sur cette zone de l’Ariège, ancienne possession des vicomtes de Couserans : au sud, on distingue les ports qui communiquent avec l’Espagne (ancien comté de Pallars) qui pourraient justifier sa fonction de sentinelle. Lorsqu’on arrive sur le site, après 2 heures d’ascension, la première impression est d’être coupé du monde.
Officiellement, les ruines à peine lisibles dateraient de la fin du XII°, mais les archéologues s’interrogent sur l’exiguïté du donjon, qui n’en serait pas un ? et sur le rôle de cette construction, trop éloignée de la vallée pour être un poste défensif ?
Officieusement, la Géobiologie et l’Art Sacré nous indiquent la présence d’une grotte et d’un réseau sacré sous le « donjon », présence énergétique aussi étrange qu’incohérente pour un édifice à vocation militaire.
D’autre part, les proportions du « donjon » répondent aux azimuts solaires sur le site de Jérusalem et le tracé régulateur de l’enceinte / donjon − une merveille géométrique − nous renvoie à la terre sainte et à sa polarité féminine. Sans appel.
Mais, au fait, à quoi pouvait donc bien servir ce « donjon », si reculé du monde ?

Stage 16 ⇨ Les Baronnies (Château de Mauvezin, Abbaye de l’Escaladieu)

Samedi 13 juillet 2024 / Capvern (Hautes Pyrénées).
Tarif : 85 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
Des baronnies, écrin collinaire boisé situé à l’est des Hautes Pyrénées, il est possible de toucher avec la main les monts pyrénéens recouverts de neiges éternelles. Devant nos yeux apparait un paysage somptueux. Ce lieu est un tremplin pour franchir les lignes de crête, et se retrouver en Espagne, toute proche.
Nous y découvrirons le château de Mauvezin (le mauvais voisin) depuis lequel on a une vue panoramique sur la région − ce qui est un atout pour la garde des lieux – ainsi que l’abbaye de l’Escaladieu, fille de Bonnefont (et donc petite fille de Morimond, la branche militaire de l’ordre de Cîteaux), qui a joué le rôle de « passeur » vers l’Espagne pour de nombreux membres de l’Ordre du Temple contre lesquels Philippe le Bel avait lancé des mandats d’arrêt.
Ces deux monuments, travaillant de concert « tête-bêche » sous le pouvoir temporel et spirituel, sont l’épicentre énergétique de la Bigorre : ils nous dévoileront le langage symbolique des lieux, la méthode selon laquelle ils ont été construits (tracés régulateurs), mais aussi ce qui se cache derrière les nombreux ordres monastiques créés de l’autre côté de la frontière...
Nous finirons ce périple en découvrant la petite chapelle des Romieux, qui domine les Baronnies.

Stage 17 ⇨ Mégalithes naturels dans le massif du Sidobre
Dimanche 25 août 2024 / Lacrouzette (Tarn).
Tarif : 90 €/personne ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Le massif granitique du Sidobre (Seto-briga : le mont allongé) est comparable à un cube de 10 km de côté dont la face supérieure arase la surface de l’écorce terrestre.
Cette masse rocheuse, très riche en quartz, constitue un gigantesque capteur qui va puiser très profondément dans le sous-sol les énergies de la Terre.
Ainsi, il a offert à nos ancêtres un outil mégalithique de premier ordre, utilisable pour la thérapie ou dans de nombreux rituels, permettant encore de s’harmoniser avec le champ énergétique de quelques pierres, magnifiées par la présence d’eau souterraine.
Nous suivrons un itinéraire autour de la Grotte St Dominique, du Lac du merle, du Roc de l’oie et du Fauteuil du diable où, dans des lieux cachés, réanimerons successivement les quatre éléments de la Tradition : La Terre, l’Eau, l’Air et le Feu.
Ceux-ci constituent les premières étapes initiatiques de notre Queste figurée par le jeu de l’Oie, déjà connue par les passants sur le chemin de St Jacques.

Stage 18 ⇨ Compatibilité du lieu et de l’occupant
Samedi 07 septembre 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
Le lieu et l’occupant se complètent ils ? ou bien y a t’il conflit ? et pourquoi ?
Nous n’arrivons jamais sur un lieu par hasard, celui-ci a un message à nous transmettre, qu’il nous appartient de décoder pour nous re-situer sur notre chemin de vie.
Pour tenter de donner à l’occupant une piste de recherche et de travail :
  • Nous dresserons sa Carte d’Identité Vibratoire et/ou celle du lieu, grâce aux travaux de Jean de la Foye et André de Bélizal sur le spectre des couleurs électromagnétique ; de plus, nous déterminerons ses 3 axes directeurs : anima/animus, ancrage/connexion et temporels, qui le positionnent sur son chemin de vie.
  • Nous étudierons la répartition des élémentaux dans l’environnement, pour connaître les proportions de Terre, d’Air, de Feu ou d’Eau qui animent le lieu.
Ces procédures permettront d’analyser le caractère énergétique de l’ensemble occupant/lieu, en fonction de la trilogie Corps/Âme/Esprit (Appareils utilisés : Plateau Équatorial, pendules, antennes).

Stage 19 ⇨ Chemins initiatiques en pays cathare : les deux Rennes (2/5)
Dimanche 22 septembre 2024 / Rennes les Bains (Aude)
Tarif : 90 € /personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
En 1885, un jeune prêtre, Béranger Saunières, se voit confier la cure de Rennes le Château, petit village des Corbières, situé au fin fond de l’Aude montagneuse.
Sans le sou, il y trouve une église et son presbytère en ruine, ainsi que des paroissiens miséreux. En quelques mois, aidé à la fois par son ami et mentor l’abbé Boudet de Rennes les Bains, mais aussi par ses supérieurs hiérarchiques et la haute noblesse, et en échange d’une mission qu’il va accomplir pour ces derniers, il va trouver des ressources financières immenses le hissant au niveau des plus grands.
La provenance de cette fortune continue à faire couler beaucoup d’encre, même si la décoration de l’église, la présence de curieuses pierres tombales et le mégalithisme local constituent des pistes certaines.
A-t-il trouvé un « trésor », et dans l’affirmative, quelle est sa nature ?
En cette fin du XIX° si favorable à la création de cercles occultistes, ce Razès de souche cathare va devenir le siège d’évènements oubliés et ressurgis de l’histoire où se succèdent Marie Madeleine, les Wisigoths, les Templiers, de vieilles familles cathares, de nombreuses têtes couronnées ainsi que de puissants et illustres personnages, tous liés par un secret d’état.
Nous profiterons de cette journée pour découvrir à Rennes les Bains le fauteuil du Diable et sa pierre d’activation, la source du cercle qui lui est associée, puis, dans le fond de vallée, la source de la Madeleine et la fontaine des Amours.
Et s’imprégner de l’ambiance qui règne dans la petite église de l’abbé Saunières, à Rennes le Château.

Stage 20 ⇨ De l’art de construire un temple : Principes théurgiques et rituels associés
Samedi 05 octobre 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne ; apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
La théurgie est l’Art de la messe, celui de célébrer le Sacré. La messe existe depuis la nuit des temps, dans toutes les régions du monde, quels que soient les lieux géographiques, les populations ou les religions en cours : elle permet de rentrer en contact avec les Dieux. Il n’y a pas de sacré sans prise de conscience.
Dans tous les actes de la vie, il est impératif de « prendre conscience », sous peine de « passer à côté » !
Ce stage n’a pas pour but de susciter des vocations, mais de faire connaître les techniques de base pour l’installation d’un autel sur un lieu naturel ou bâti, et de pouvoir composer un rituel efficace pour instaurer une ambiance propice à l’élévation de conscience des pratiquants.
Il est structuré sur un historique de cette discipline, basé sur la Tradition et la symbolique qui s’y rapporte, et décrit le décorum, la gestuelle, les intonations vocales, les parfums et les couleurs utilisés pour célébrer la magnificence des quatre éléments Terre, Air, Eau et Feu. Indispensable pour équilibrer ceux-ci, avant d’entreprendre toute intervention « thérapeutique » sur un lieu et ses occupants (apaisement, nouvelle programmation d’un lieu, consécration,…).
Lors de ce stage de Magie Blanche Opérative, il vous sera présenté plusieurs types d’encens, huiles essentielles, bougies colorées, et les relations entre ces produits et le calendrier astronomique, ainsi que les phases de la lune.
Vous pourrez mettre en place dans le milieu naturel un temple « de campagne » en utilisant 2 arbres qui constituent une porte, grâce à la technique du trio « objet/miroir/image ».
De même, vous apprécierez l’état vibratoire d’une forme géométrique : le carré sacré, et comment le dynamiser grâce au Feu.
En salle, il vous sera proposé d’expérimenter une figure géométrique issue de la quadrature du cercle, ou comment passer de la Matière à l’Esprit.

Stage 21 ⇨ Chemins initiatiques en pays cathare : Les 7 piliers de la Sagesse (3/5)
Le minervois dans la Septimanie, Charlemagne et les Bénédictins.
Abbaye de Caunes Minervois, Église de ND du Cros et sa source guérisseuse.
L’Eglise de Rieux Minervois et la rencontre avec le Maître de Cabestany.
Samedi 12 octobre 2024 / Rieux Minervois (Aude).
Tarif : 90 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Le Minervois est aux portes du Languedoc, point de passage obligé pour les échanges économiques entre le bassin méditerranéen et les grandes cités que sont Toulouse, puis Bordeaux sur la façade atlantique.
Une forte occupation romaine est attestée par la présence de nombreux vestiges, dont quantité de temples.
Après le repliement des wisigoths en Espagne, cette région été colonisée par les bénédictins, comme en témoigne l’abbaye de Caunes minervois, véritable « centre de formation » pour l’époque.
A quelques lieux de là figure une église romane, qui présente au moins deux caractéristiques très rares : Être tracée à partir d’un heptagone et avoir accueilli sur son chantier un des plus illustres oeuvriers de la sculpture romane : le Maître de Cabestany.

Stage 22 ⇨ Chemins initiatiques en pays cathare : le pays d’Olmes (4/5)
Montségur (Féminin sacré), Roquefixade, Roc de la Fougasse
Dimanche 27 octobre 2024 / Roquefixade (Ariège).
Tarif : 90 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Montségur, point de ralliement des Parfaits ayant traversé le massif de Tabe, domine la vallée du Lacet, avec une vue panoramique, au Sud, sur la chaîne pyrénéenne (pics de St Barthélémy et du Soularac), la haute vallée de l’Aude à l’Est et, plus en aval, les monts du Plantaurel contre lesquels s’appuie Roquefixade.
Ces deux citadelles, placées à portée de vue l’une de l’autre, constituent l’avant-garde des sites marqués par les évènements « cathares » qui ont touché le pays d’Olmes dès le XI° et qui s’inscrivent dans un environnement fortement marqué par la présence celtique.
Elles sont les deux colonnes du Temple, qui commandent le pays d’Olmes, où La Femme ira chercher l’initiation suprême, ce qui nous conduira à nous interroger sur les fondements du catharisme.
Dans ce processus de régénération de soi-même, nous nous initierons aux trois étapes de la transformation : corps, âme, Esprit, plus couramment dénommées Sel, Soufre et Mercure, en abordant le château de Roquefixade, le roc de la Fougasse et, phase finale de la journée, en rejoignant le pog de Montségur.
Stage 23 ⇨ Initiation à la Géométrie Sacrée
Tracés d’édifices sacrés, de croix templières, de la croix de Jérusalem (Provence).
L’âne de Chartres et l’Ange du Puy.
Samedi 09 novembre 2024 / Péguilhan (Haute Garonne).
Tarif : 85 €/personne. Apporter son repas du midi.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
  • Géométrie Solaire et Christ Solaire : à partir de quelques notions d’astronomie (déclinaison, rotation, nutation, point vernal), nous présenterons le principe des Quadrilatères solaires et lunaires sur un lieu (Travaux réalisés avec l’autorisation de Raymond Montercy), qui mettent en valeur l'onde de forme du soleil (et des astres) et leur incidence sur la thérapie des lieux et de ses occupants. Cette partie de stage sera agrémentée de plusieurs exemples de constructions religieuses ou militaires, mises en place à partir de ces techniques, où les stagiaires pourront s’initier au montage de grilles, et tracer ensuite plusieurs croix templières et celle de Jérusalem.
  • L’âne est relégué au tréfonds (les trois fonds de l’enfer) du bestiaire des cathédrales, d’où il est primordial de s’extraire pour sortir du trépas (les trois pas)… Il est néanmoins la mascotte du Compagnon, car il a de grands yeux pour voir, de grandes oreilles pour entendre et un grand nez pour (re)sentir les choses ; hélas (heureusement), son braiement est tellement effrayant qu’il a décidé par sagesse de se taire. Les imagiers du moyen-âge ont bien perçu la nature exceptionnelle de cet animal, qu’ils ont sculpté sur l’angle Sud-Ouest de la cathédrale de Chartres, vielle entre ses sabots. A notre tour nous découvrirons le message qu’il a bien voulu nous transmettre, en écoutant de ses longues oreilles le silence de la nuit étoilée et son regard perdu tourné vers l’entrée de l’Agartha. Fais l’âne et tu auras du son !
  • Nous passerons dans le détail toutes les phases du tracé de l’Ange du Puy et constaterons que ses différentes enveloppes géométriques sont en relation avec les différentes robes de lumière (auras) qui l’entourent : vous découvrirez alors ce qui se cache derrière un hennin ou une mitre d’évêque, une hallebarde ou une arbalète, la robe d’une vierge noire ou celui d’un Christ dans son amande de gloire.
Stage 24 ⇨ Chemins initiatiques en pays cathare : le pays d’Olmes (5/5)
Montréal de Sos : Stage susceptible de remplacer le stage N° 16 (Mirabat)​
Dimanche 24 novembre 2024 / Château de Miglos (Ariège).
Tarif : 90 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 3 euros si paiement par Paypal)
 
Nous arrivons à l’étape ultime de l’itinéraire cathare, celle qui s’achève avec la course déclinante du soleil à l’Ouest et nous permet de rentrer dans le panthéon des grands.
Celle-ci débutera au château de Miglos (= la Tour, lame N°16 du tarot, qui se visse dans la Terre et dans le Ciel), afin de mieux percevoir la nature des échanges cosmo-telluriques de cette région du pays de Sos. Ensuite, nous ferons un retour par le dolmen de Genat, puis prendront la porte du milieu grâce à la pierre branlante de Sem depuis laquelle il est possible de propager dans la vallée une information vibratoire, en accord avec le fil des saisons.
Nous aurons au préalable posé notre candidature pour siéger à la table d’Arthuros, au sein du château de Montréal de Sos, entouré de ses temples mercuriens.
Stage 25 ⇨ Toulouse Alchimique
 
Dimanche 08 décembre 2024 / Toulouse
Tarif : 65 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.
(Majoration de 2,50 euros si paiement par Paypal)
 
Toulouse, la ville rose aux briques rouges, dont la couleur évoque la pierre bien connue des Maçons. C’est pour un voyage à sa découverte que Philippe Andreoli vous embarquera sur les bords de Garonne, avec un grand G, dans les rues mystiques de Toulouse, faisant référence aux trois grandes sciences de la Tradition : Astrologie, Théurgie et Alchimie. Ce bâtisseur ésotériste guidera les apprentis sur le chemin de l’initiation en les mettant face aux symboles portés par la noble matière des murs toulousains.
Ce triple voyage pourrait bien faire naître le désir, au coeur des plus éclairés, de découvrir le chemin unique du savoir caché qui régénère.














 
Stage 14 bis ⇨ Toulouse & Architecture Sacrée
Comment Toulouse s’est-elle construite ? 
Quels sont les éléments marquants de son histoire ?

Dimanche 22 décembre 2024.
Tarif : 65 €/personne, frais d’accès aux monuments en sus ; prévoir pique-nique.

(Majoration de 2,50 euros si paiement par Paypal)














 
 
FORMATION PROFESSIONNELLE
Formation Professionnelle
POLE-GEOBIO a obtenu le Numéro d’Enregistrement 76810164281
auprès de la DIRECCTE (Ce numéro de déclaration ne vaut pas agrément)
Si vous obtenez un financement de votre employeur ou d’un organisme collecteur, merci de nous contacter.
Pour obtenir des renseignements complémentaires, pour nous signaler un cas particulier, ou connaître d’autres dates de formation en géobiologie, radiesthésie et Architecture Sacrée, vous pouvez contacter le POLE GEOBIO au 06.70.38.07.80 ou grâce à notre formulaire de contact.
Programmes et C.G.V. à télécharger ici
bottom of page